Duncan Haynes

CONCEPTS GÉNÉRALES

• Ce collection de ressources sur l'improvisation est gratuit pour l'usage privé.
• Si vous partagez s.v.p. accréditer ©Duncan Haynes 2014.
• Les questions et/ou les commentaires sont bienvenus par email ou Facebook.

À droite, vous trouverez des ressources d'études assorties.
Ci-dessous, j'ai exposé les grandes lignes de mes préceptes fondamentaux.
J'espère que vous trouverez ici quelque chose d'utile, intéressant, discutable, indéfendable...



PRINCIPES PREMIERS


1 •  La musique commence par la silence; donc chaque sons devrait posséder
       une signification qui est essentielle pour le tout.

2 •  À part du contenu, on doit imaginer l'architecture de 8 mesures, un refrain,
       un solo, une chanson, un set, un concert entier - où sommes nous dans
       l'arc en ce moment? - la musique a besoin de quoi?

3 •  Écouter = 80% ; attention à soi-même = 20%

4 •  Prenez en considération votre rôle; tout le monde doit contribuir et
       supporter de façon créative; parfois ça veut dire de ne pas jouer.

5 •  C'est fondamental d'avoir memorisé/intériorisé la mélodie, l'harmonie,
       la structure.

6 •  Si vous ne pouvez pas jouer sans le soutien d'un autre musicien, ni vous
       ni l'autre vont pouvoir entrer complètement dans le moment musical.

7 •  Quel que soit le style, il faut ce soit une langue commune entre tous les
       musiciens de l'ensemble.



Peu importe le genre, l'instrumentation, le type de performance. Avec ces priorités, vous donner la possibilité que la MUSIQUE arrive, de se sentir connecté aux autres musiciens, que le publique puisse se connecter avec vous.

Les êtres humains ont un besoin fondamental de cette connexion; à être transporté loin de l'esprit conscient, puis d'une certaine façon, revenir transformé. Catalyser cette métamorphose est notre rôle en tant que musiciens.



Quelques citations favories...

I began to understand art as a kind of black box that the reader enters. He enters in one state of mind and exits in another... What's important is that something undeniable and non-trivial happens to the reader between entry and exit.
George Saunders

Human speech is like a cracked kettle on which we tap crude rhythms for bears to dance to, while we long to make music that will melt the stars.
Gustave Flaubert (Madame Bovary)

Art arises where the arbitrary and the predictable are superseded by unpredictable inevitablility.
Hans Keller

All my life I have sought the essence of flight. Flight, pure joy!
Constantin Brancusi

Every word is like an unnecessary stain on silence and nothingness
Samuel Beckett

...where virtuosity within sentences meets the unplannable energy of the imagination, harnesses it to a narrative and enacts an entirely new and exhilarating occurrence dedicated to renewal.
Richard Ford

Music doesn't come from music.
Keith Jarrett

...in the midst of an age of 'work', that is to say, of hurry, of indecent and perspiring haste, which wants to 'get everything done' at once, including every old or new book: this art [philology] does not so easily get anything done, it teaches to read well, that is to say, to read slowly, deeply...
Friedrich Nietzsche

The great American educational philosopher John Dewey wrote in the early 20th century that "self-realisation is the goal" of education, "creating desire for continued growth", not the mere acquisition of knowledge and information.
SIMON PURCELL

ANTHOLOGIE DE MÉTHODES DE RÉPÉTITION
Optimiser votre répétition

CONCEPTS GÉNÉRALES
Principes premiers

VOCAB 1
Travailler en avant

VOCAB 2
Travailler en arrière

STRUCTURE
Architecture de morceaux & solos

PIANO
Voicings & comping



Aussi à venir l'appli:

LA TOPOGRAPHIE DE L'HARMONIE

Cette approche visualise l'harmonie comme un voyage à travers un paysage défini par les éléments harmoniques specifiques de la musique.

Parce que nous ne sentons pas la musique verticalement - dans les tranches de temps - mais horizontalement à travers le temps, c'est à dire comme un narrative dans lequel le contexte temporal donne la signification à ce qui est venu avant et ce qui nous esperons le suivra, il n'a pas du sens penser à la musique comme verticale quand nous le joueons.

Je veux jeter les notions verticales tel que la substitution, considérant à la place les possibilités infinites de voyager à travers le même terrain harmonique.